Je me suis souvenue des soupes aux vermicelles de mon enfance, mais je n'avais aucune idée de comment ça pouvait bien se préparer!
Faire un bouillon, oui, mais...pour qu'il soit goûteux, parfumé...on fait comment? Et bien j'ai testé!
Dans mon grand fait tout, j'ai mis des morceaux de carottes, soit environ 4 belles, un poireaux émincé, un bouillon dégraissé, des pillons de poulet, et j'ai mis tout ça, bien recouvert d'eau à bouillir.
Ça a commencé à embaumer dans la maison, ma fille n'arrêtait pas de me demander "Quand est-ce qu'on mange?".
Juste avant de servir, j'avais encore beaucoup de bouillon dedans, j'ai jeté mes vermicelles en pluie, j'en ai mis plein, un peu trop même, car ils ont absorbés au final tout le bouillon, mais nous nous sommes tous régaler...